Aller au contenu principal

01 Spécialiste en Environnement

Le PFSN recrute 01 Spécialiste en Environnement
Description de l’offre
Avis de recrutement d’un Spécialiste en Environnement

N°Avis 05/AI/REDISSE/PFSN/ 2017

Le Gouvernement du Sénégal e reçu un crédit de l’Association Internationale de Développement (Crédit IDA 5324 SN – P 129472 en date du 28 mars 2014 pour financer le tout du Projet de Financement Santé et Nutrition (PFSN) qui vise à améliorer, d’une part, les indicateurs de santé et de nutrition chez les femmes et les enfants dans les régions les plus pauvres du pays (Kaffrine, Kédougou, Kolda, Sédhiou, Tambacounda, Ziguinchor), d’autre part, à renforcer le système de santé. Les activités ciblées par le projet sont regroupés en trois composantes.
En 2016, le Gouvernement du Sénégal a également obtenu, avec l’appui de l’Association internationale de développement (IDA), un financement pour mettre en œuvre le projet REDISSE dont l’objectif de développement est de renforcer la capacité intersectorielle nationale et régionale pour la surveillance des maladies et permettre la collaboration et la préparation aux épidémies en Afrique de l’Ouest. Le Projet abordera les faiblesses systémiques au sein des systèmes de santé animale et humaine qui entra-vent la surveillance efficace de la maladie et de la réponse. Les objectifs du REDISSE I sont les suivants :

(I) renforcer la capacité intersectorielle nationale et régionale pour assurer une meilleure collaboration en matière de surveillance des maladies et de préparation aux épidémies en Afrique de l’Ouest, abordant par là-même les faiblesses systémiques dont souffrent les systèmes de santé animale et humaine et qui entravent l’efficacité de la surveillance et de la réponse aux maladies ;

(II) en cas de crise ou d’urgence éligible 33, fournir une réponse immédiate et efficace à ladite crise ou urgence éligible.

Dans un souci d’une bonne mise en oeuvre du Projet, le Gouvernement du Sénégal a l’intention de recruter un Spécialiste en Safeguards (environnementaliste) spécialisé sur les aspects de santé animale et humaines.

Sous l’autorité et la supervision du Coordonnateur du PFSN/REDISSE, le Spécialiste en environnement spécialisé sur les aspects de santé animale et humainesa pour mission de :

– Fournir un soutien continu à la mise en oeuvre, au renforcement et au suivi des efforts de la CEP dans la mise en œuvre des documents de sauvegarde du REDISSE.

– Renforcer les capacités du Ministère en matière de diligence raisonnable des actions de gestion environne-mentale et sociale dans le secteur de la santé.

Les principales responsabilités du Spécialiste en Environnement sont les suivantes :

• PSGDM

– Élaborer un plan d’action et des exigences budgétaires détaillées pour la mise en oeuvre ;

– Conseiller la Coordination du Projet et les établissements de soins de santé dans la sélection des options appropriées pour la gestion des déchets en ce qui concerne la faisabilité technique et économique;

-Effectuer une évaluation des besoins en formation et élaborer un plan de renforcement des capacités pour les GTSH ;

– Superviser les consultants en formation et formuler des recommandations pour l’amélioration

– Effectuer des visites régulières dans les établissements de santé pour surveiller et améliorer !es performances des systèmes de gestion des déchets ;

– Préparer et soumettre des rapports de visite sur le terrain dans un délai d’une semaine après chaque visite, en soulignant les principales constatations et les approches possibles d’amélioration ;

– Organiser régulièrement des ateliers multipartites pour sensibiliser le personnel et fournir une formation, le cas échéant, pour renforcer les capacités ;

– Préparer des rapports réguliers (techniques, de formation et financiers) à soumettre à l’équipe de coordination et à la Banque mondiale.

• CGES

– Soutenir la mise en œuvre des étapes prévues dans le CGES pour les travaux de génie civil ;

– Tous les PGES doivent être envoyés à la Banque pour approbation avant le début des travaux de génie civil ;

– Toutes les autorisations nationales doivent être obtenues avant le début des travaux de génie civil ;

– Collaborer avec les services techniques de l’Etatpour les autorisations ;

– Veiller à ce que les recommandations et autres mesures de gestion environnementale et sociale soient incluses dans l’appel d’offres des entrepreneurs en travaux de génie civil ;

– Superviser la mise en œuvre du PGES;

– Préparer des rapports pour chaque sous-projet et soumettre à PIU et BM.

• PGVP

– Renforcer les capacités des acteurs institutionnels et des éleveurs ;

– Sensibiliser des acteurs finaux (éleveurs, gardes-frontières population rurale, etc.) sur les risques liés aux pesticides ;

– Assurer le contrôle, le suivi et l’évaluation de la gestion des pestes et pesticides ;

– Préparer des rapports pour chaque sous-projet et soumettre à l’équipe de coordination et la banque mondiale

– Exécuter toutes autres tâches à lui confiées par le Coordonnateur du PFSN/REDISSE.

CONDITIONS D’EMPLOI :

• La durée du contrat est à plein temps et d’un (1) an renouvelable selon la performance de l’employé(e) jugée satisfaisante par l’employeur et la Banque Mondiale (avec une durée maximum ne pouvant dépasser la durée d’exécution du projet);

• la prestation du Spécialiste en Environnement est évaluée à la fin de chaque année ;

• la période d’essai est de 6 mois.

QUALIFICATIONS ET COMPETENCES REQUISES

Les candidat(e)s au Poste de Spécialiste en Environnement pour le REDISSE doivent posséder les qualifications, expériences et aptitudes suivantes :

– Un diplôme universitaire (bac + 5 ans est le minimum requis) dans un des domaines suivants: sciences de l’environnement/ génie de l’environnement avec une expertise spécifique dans la gestion des déchets et le contrôle des infections et l’élaboration de politiques ;

– Avoir une expérience avérée en gestion environnementale et / ou en entreprise EIES. L’expérience dans le secteur de la santé est un atout ;

– Avoir une bonne connaissance des principes d’évaluation environnementale et sociale des politiques / programmes / projets et / ou pratiques et procédures de la Banque mondiale ;

– Avoir un esprit d’équipe et être capable de travailler sous pression ;

– Etre autonome, disponible et dynamique;

– Faire preuve de rigueur et de discrétion et avoir un sens élevé de l’organisation ;

– Avoir de bonnes capacités de rédaction et de synthèse

– Avoir une bonne locution ;

– Avoir une connaissance pratique des outils de planification stratégique et de la gestion axée sur les résultats

– Maîtriser les nouvelles technologies de l’information (logiciels de base, Word, Excel, PowerPoint, pratique de la messagerie électronique et du travail en réseau, etc.).

L’Expert en Environnement sera sélectionné en accord avec les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de PAID, de janvier 2011, révisée en juillet 2014.

Le recrutement de ce poste se fera en deux étapes (analyse de CV et entretien devant un jury).

Seuls les candidats retenus à l’issue de la première phase seront contactés. Les candidats doivent fournir les documents suivants :

– Une lettre de motivation
– Un CV détaillé montrant leur expérience dans le domaine.

Les candidatures devront être transmises par enveloppe au niveau de la Direction de l’Administration Générale et de l’Equipement (DACE) du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, et par courrier électronique au plus tard, le mercredi 28 juin 2017 à l’adresse ci-dessous.

Rue Aimé Césaire à Faon, 3ème étage

recrutexpertweb@gmail.com

Organisme: 
Le PFSN
Lieu: 
SENEGAL
Région: 
Dakar
Domaines d'études: 
Environnement / Agriculture
Type d'emploi: 
Temps plein
Niveau d'étude: 
Doctorat