Aller au contenu principal

L'ART ET LA MANIÈRE DE CONCLURE UN ENTRETIEN

Soulagement oblige, c’est souvent au moment du départ que les candidats commettent des erreurs. Six conseils pour partir en beauté.

1. Savoir récapituler

« Je demande toujours en fin de rendez-vous ce que les candidats vont retenir de l’entretien, leurs retours sont généralement intéressants », raconte un responsable développement et recrutement d’une entreprise de la place. Pensez donc à prendre des notes, mentalement ou par écrit, tout au long de votre échange.

2. Conclure positivement

Mieux vaut conclure sur un élément positif. Partir sur un « Non je ne parle pas anglais » ne pourra que vous nuire.

3. Avoir des questions à poser

En fin d’entretien, le recruteur incite généralement le candidat à poser des questions. Rester muet risque de signaler un manque de motivation.

4. Se renseigner sur la suite

Avant de partir, n’hésitez pas à questionner le recruteur sur le processus de recrutement : comment va se passer la suite ? Dans quels délais pouvez-vous  espérer avoir des nouvelles ?

5. Garder son sang-froid

Vous serez observé jusqu’au bout, ne relâchez donc pas la pression trop tôt. Si vous partez en donnant l’impression d’échapper à quelque chose d’infernal, c’est cette dernière image que retiendra le recruteur.

6. Laisser le recruteur finaliser

Même si vous vous sentez mal à l’aise, vous devez éviter de conclure prématurément. C’est au recruteur d’ouvrir la porte pour permettre au candidat de partir, lui signifiant ainsi que l’entretien est bel et bien terminé.