Aller au contenu principal

Un (01) Chargé de la Gestion des Risques de Fraude

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Etablissement public à caractère international est l’institution spécialisée de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), chargée du financement du développement des Etats membres (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo). En exécution des missions qui lui sont assignées, elle contribue à la promotion de l’intégration économique de notre région par le financement de projets d’infrastructures, notamment, au financement du secteur privé et des programmes en faveur des couches vulnérables des populations, particulièrement en milieu rural.

Ses actions ont pour objectif ultime la réduction de la pauvreté dans les Etats membres de l’UEMOA.

Compte tenu du rôle que la BOAD joue dans les économies des Etats membres de l’Union et de par la qualité de ses interventions, elle constitue une pièce essentielle du schéma d’intégration régionale et une capacité régionale de développement qui jouit de la confiance de l’ensemble de ses partenaires internes comme extérieurs à l’Union.

En vue du renforcement de ce rôle, la BOAD s’appuie sur une gestion dynamique de ses ressources humaines qui constituent un facteur essentiel de son développement.
Dans le cadre du renforcement de son dispositif de lutte contre la fraude et la corruption, la Banque recrute : UN (01) CADRE CHARGE DE LA GESTION DES RISQUES DE FRAUDE.

I- POSTE
A- Principales activités

Le poste est basé à Lomé (TOGO). Au sein du Contrôle Général et sous la supervision du Chef de la Division de l’Ethique, le Cadre chargé de la gestion des risques de fraude aura pour activités principales de :

  • Contribuer à l’élaboration des politiques, procédures et outils en matière de lutte contre les pratiques prohibées ;
  • Recevoir, enregistrer, analyser et évaluer les allégations de pratiques prohibées et procéder à leur traitement selon les procédures en vigueur;
  • Préparer les documents de travail des instances internes de lutte contre la fraude et la corruption ;
  • Tenir à jour les dossiers, registres, documents et tous éléments relatifs aux traitements des allégations de fraudes enregistrés ;
  • Proposer et coordonner les actions de prévention de fraudes : sensibilisation, formation, conception et déploiement de contrôles préventifs ;
  • Mener ou coordonner les investigations nécessaires sur les cas d’allégation de pratiques prohibées en interne et sur les projets financés par la Banque dans les états membres de l’UEMOA ; et rédiger les rapports présentant les résultats et conclusions de ces investigations;
  • Faire des recommandations appropriées au Chef de la Division de l’Ethique et assurer le suivi de la mise en oeuvre des recommandations approuvées.

B- Profil exigé

  •  Etre originaire des pays de l’UEMOA.
  • Etre âgé(e) de 40 ans au plus au 31 décembre 2017.
  • Etre titulaire d’un diplôme de BAC+5 et justifier d’une expérience pertinente de cinq (05) ans minimum dans le domaine de la gestion des risques contre la fraude.
  • Une certification telle que le CFE (Certified Fraud Examiner) ou équivalent sera un atout crucial.
  • Avoir une très bonne connaissance des approches et outils de gestion des risques de fraude et corruption : techniques d’investigation, technique de prévention de fraude et corruption, législation et règlementation relatives à la gestion des risques de fraude dans les Etats membres de l’UEMOA, transactions financières et schémas de fraude, communication d’influence et communication de crise.
  • Connaissance des outils d’analyse de données : ACL, IDEA ou équivalents.
  • Avoir une bonne connaissance des techniques de passation des marchés (publics), en financement et gestion de projets.
  • Avoir une très bonne maîtrise des applications bureautiques courantes notamment Word, Excel, PowerPoint.
  • Disposer d’une excellente maîtrise du Français (écrit et oral) ; un usage courant de l’Anglais est fortement recommandé.
  • Disposer en outre des qualités et aptitudes suivantes : sens de l’écoute et de la rigueur, capacité d’analyse et de synthèse, aptitude à travailler en équipe, disponibilité et détermination, sens de la mesure, intégrité, probité et impartialité.

II- DOSSIERS DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature devra contenir :

  • La fiche de candidature remplie (modèle à récupérer sur le site de la BOAD),
  • Une lettre de motivation datée et signée, mettant en valeur vos formations et expériences liées aux qualifications requises,
  • Un curriculum vitæ (CV) détaillé,
  • Copie(s) du ou des diplômes mentionné(s) dans le CV,
  • Une copie de la carte d’identité ou du passeport en cours de validité,
  • Une copie de l’acte de naissance,
  • Trois références professionnelles, incluant au minimum un ancien supérieur hiérarchique ou employeur (y inclure leurs coordonnées actuelles, y compris leurs nom, prénom(s), fonction actuelle, votre relation, leur numéro de téléphone et leur adresse électronique).

Le dossier complet doit être adressé avec accusée de réception au plus tard le 30 Juin 2017 à l’Institut Français de Prévention de la Fraude (IFPF), à l’attention du Service Talent Pool, 6 rue Duret, F-75116 Paris, France.

N.B. : Nous vous remercions d’observer scrupuleusement les instructions relatives à la constitution des dossiers de candidature.

Les dossiers incomplets, non conformes ou parvenus hors délai, ne seront pas examinés. Seuls les candidats retenus pour les tests seront contactés par l’IFPF et la Banque.
Toute information inexacte (personnelle, formation, diplôme(s), expérience professionnelle, etc.) incluse dans le dossier de candidature entraîne l’invalidation du dossier concerné à n’importe laquelle des étapes du processus d’embauche.

Cet avis de recrutement ainsi qu’un modèle de fiche de candidature (à renseigner  obligatoirement et à transmettre par courriel à TalentPool@ifpf.fr, peuvent être consultés sur le site Internet : http://www.boad.org

Organisme: 
BOAD
Lieu: 
TOGO
Type d'emploi: 
Temps plein
Niveau d'étude: 
Doctorat